Au Japon ceux qui s’aiment ne disent pas je t’aime

"Au Japon, ceux qui s’aiment ne disent pas « je t’aime » mais « il y a de l’amour », comme on dirait qu’il neige ou qu’il fait jour. On ne dit pas « tu me manques » mais il y a de la tristesse sans ta présence, de l’abandon ». Une sorte d’impersonnel immense qui déborde de soi. La tristesse est partout, l’amour aussi. Pas de hors-champ du sentiment.

Il pleure dans mon cœur comme il pleut sur la ville. Verlaine, poète japonais né en 1844 et mort en 1896"

Extrait de « Au Japon ceux qui s’aiment ne disent pas je t’aime » par Elena Janvier, Éditions Arléa, Janvier 2012. "Au Japon ceux qui s'aiment ne disent pas je t'aime" - Elena Janvier - éditions A 2012éaVous lirez avec bonheur ce petit livre qui constitue un singulier aller-retour entre la France et le Japon et qui consigne par écrit, sous forme d’abécédaire, les mille et une différences de nos civilisations.