2. D’un questionnaire qualité, les quelques verbatim …

À remplir les questionnaires on rechigne, on renâcle. C’est un pensum auquel on ne se livre avec d’autant plus d’inertie que nous ne savons pas le plus souvent si nous en connaîtrons un jour le résultat, même partiel...
C’est pour pallier ce défaut que nous ouvrons cette colonne. Le résultat en sera partiel puisque vous avez été 14 à remplir le questionnaire diffusé par le bureau du club en juin dernier pour connaître votre indice de satisfaction. 14 sur 54 inscrits, vous le voyez : pas de quoi faire de statistiques sérieuses. Mais vos appréciations littérales (en italique dans la suite) n’en sont pas moins intéressantes, jugez en plutôt :

1) Continuer l’aïkido, oui mais pourquoi ?
Vos témoignages, car c’est d’eux qu’il s’agit, prouvent que l’on pourrait le dire de mille manières. Comme Cyrano de Bergerac, en variant le ton par exemple :
Fataliste :
Pas le choix pour progresser.
Enthousiaste :
L'art martial en lui-même me passionne, l'ambiance est au rendez-vous.
Introspectif et explicatif :
L'aïkido me permet de prendre confiance en moi et de contrôler mon énergie. Les cours de François(1) sont dynamiques et techniques, ce qui permet concentration et apprentissage, ainsi qu'un épuisement physique.
Didactique et facétieux :
1- J'aime ça,
2- La bonne humeur des professeurs,
3- Mes petits camarades sont sympas,
4- Ça permet de comprendre le journal du débutant (l'est-il toujours ?),
5- J'échappe aux griffes acérées de ma femme.
Comblé :
La pratique de l'aïkido correspond bien à mon tempérament, à ma philosophie de vie. L'ambiance du club est bonne, les profs sont sympas, intéressants, compétents et complémentaires. Que demander de plus...
Analyste et Uke d’honneur autoproclamé :
Il est intéressant de voir que le club de Marcq devient un "centre d'entraînement" pour ceux qui, pratiquant dans d'autres dojos, viennent trouver auprès de nos professeurs et auprès de nous, UKE, le complément qu'ils jugent important pour leur préparation. C'est tout à l'honneur de notre club.
Sec :
Ben oui ...
Reconnaissant :
Oui car j'ai enfin trouvé ma voie en pratiquant l'aïkido, merci à tous et merci à nos sensei !
Poète et peut-être un brin poseur…
Parce que je veux aller jusqu'au bout de ce chemin qui n'a pas de fin, que je ne veux pas m'arrêter en si bon chemin,¨que j'ai croisé sur ma route des personnes bien, et d'autres mieux encore... La vie est devenue majuscule.

Appréciation des cours
Le questionnaire sollicitait votre opinion sur ce que vous appréciez le plus mais aussi vos réserves à propos des cours du mardi et du vendredi. Globalement, si on ne tarit pas d’éloges on est très modéré sur les réserves :
Mardi :
Les plus : Tout
Oui mais encore ? Le travail des bases, la durée du cours ! 1- la technique du professeur, 2- sa bonne humeur, la pédagogie  les explications techniques, l'apprentissage technique et l'approche pédagogique qui permet d'étudier chaque technique en détail.
Nous isolerons quelques items qui émanent d’élèves plus anciens : Pas grand’ chose à dire de plus par rapport au sondage de l'année dernière. Cours très pédagogique. Ou encore : la possibilité d'accélérer le rythme avec la dernière demi heure de cours.
Les réserves :
La question en interloque quelques uns : heu .... ou les entraîne dans des réponses absolues : Rien, Ben rien ...
Toutefois, un avis émerge suffisamment décalé et surprenant pour qu’il soit ici rapporté : Les pots trop fréquents, ( !(2) )

Vendredi :
Les plus : Tout
Oui mais encore ? la dynamique du cours, les pots et la bonne humeur, les armes, le dynamisme de François et le passage au milieu à la fin du cours, 1- Pouvoir pratiquer un aïkido en développant la puissance et la présence. Même si parfois c'est frustrant de ne pas soulever la montagne ! 2- Sa bonne humeur, la convivialité, Cours très axé sur le positionnement, les attitudes et le ressenti, Cours très complémentaire avec celui du mardi. L'équilibre est bien trouvé, les applications, une approche de la pratique plus dans le ressenti.
Les réserves :
Rien. Soit ! Mais encore : Le manque d'explication et des temps trop longs sur une même technique, R.A.S sinon de ne pas avoir pu assister aux cours de janvier à juin, la rapidité des explications, l'absence d'échauffement.
Et ici encore :
Les pots trop fréquents ( ! (3))

Sortie du club, observations et notes diverses
Enfin, notons que sur 14 répondants, 4 ont participé à un stage de Michel Erb et 7 aux deux stages, que tous ceux qui ont participé à la sortie « Golf » en ont apprécié l’idée et l’ambiance avec une heureuse unanimité. Certains ont souhaité ajouter les observations suivantes :
?    Le dojo de Marcq et ses adhérents sont très accueillants et chaleureux, c'est un plaisir que de pratiquer avec chacun d'entre vous.
?    Ambiance du club très appréciable, tant le mardi que le vendredi.

Et pour conclure, voici tout à trac les notes en cascade de l’un d’entre vous et qui bien sûr n’engagent que lui :
Nota : un tel questionnaire de satisfaction à J-7 d'un passage de grade m'entraîne vers la plus grande prudence et à ménager la chèvre et le chou envers mes professeurs.
Nota 2 : je ne dis pas quel professeur est la chèvre ni lequel est le chou.
Nota 3 : ne tenez pas compte du nota 2, SVP.
Nota 4 : un piti coup de fayotage en J-7 passage de grade ne fait pas de mal non plus !
Nota 5 : Quelle démarche « Qualité »: BRAVO !
Nota 6 : Quelle technique : formulaire Google et tout le toutim, je vais venir prendre des cours (d’informatique) !