... et surtout pas les activités à la mode « Step »,  « Zumba », «stretching », « Zoubida » … Ayant pratiqué le karaté plus jeune, je me suis orienté naturellement vers un art martial mais moins traumatisant pour le corps. Et c’est en emmenant mon garçon au club de judo que j’ai découvert le club d’aikido, je me suis inscrit à 36 ans et ça fait maintenant 18 ans que je pratique. Ce que j’aime dans l’aïkido est qu’il y a plusieurs dimensions et chacun peut y trouver son compte. Certains viennent pour faire une activité physique, on peut l’assimiler à un sport sans compétition. D’autres viennent pour une pratique plus cérébrale ou spirituelle, là ils mettront l’accent sur la compréhension des déplacements, le sens des saisies, le rapport avec le partenaire…. C’est pour cela que je trouve toujours autant de plaisir à pratiquer ! Bien sûr la très bonne ambiance au sein du club n’est pas à négliger !"